FTI répond au succès de Dubaï avec des charters

En proposant des forfaits charter avantageux, le TO veut proposer une alternative à la destination des Emirats Arabes Unis.
Dubai nimmt im Winter bei FTI einen grossen Stellenwert ein. Foto zVg

Dès le 1er novembre prochain, FTI proposera des vols directs sur le nouvel aéroport Dubai World Central (DWC). Un appareil de Condor avec 255 sièges opèrera ainsi pour le compte du TO chaque semaine au départ de Bâle, Berlin-Schönefeld, Leipzig-Halle, Hannovre, Cologne-Bonne, Stuttgart et Munich. Les vols opèrent le soir pour une arrivée le matin à Dubaï.

Le TO complète ainsi le programme de vol d’Emirates sur Dubai International Airport (DXB) au départ de Munich, Francfort, Düsseldorf et Hambourg. «Si l’on inclut l’offre d’Emirates au départ de Genève, Vienne et Zurich, dès le mois de novembre, les voyageurs d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse auront a disposition 13 aéroports de départ et 98 liaisons hebdomadaires», estime FTI.

Pour Florian Tomasi, directeur de produit chez FTI Touristik SA, les Emirates offrent un produit de très grande qualité que l’on peut découvrir avec des forfaits charters avantageux. Au départ de Bâle, une semaine à Dubaï avec logement et petit-déjeuner débute à CHF 659 par personne. «Nous attendons une très forte demande pour les Emirats Arabes Unis», déclare Ralph Schiller, Managing Director FTI Group et président du conseil d’administration de FTI Touristik SA. «Notre volume de clients dans les Emirats a gagné 40% en 2016 pour l’ensemble du groupe FTI.

Et le TO ne compte pas en rester là. « Nous comptons également poursuivre le développement de l’offre charter pour l’été 2018. Les familles peuvent déjà réserver dès à présent des séjours de vacances pour l’été à très bon prix.»

Imprimer