Afrique du Sud: dégâts sur la Garden Route

Un incendie a dévasté la ville de Knysna mercredi dernier avant de s’étendre à une vingtaine de faubourgs dans les environs.
La région a été fortement endommagée par un gigantesque incendie.

Ce n’est que vendredi dernier, 9 juin 2017, que l’incendie a pu être circonscrit. Le feu s’est déclaré mercredi dernier dans la ville côtière de Knysna sur la fameuse Garden Route et s’est ensuite étendu à la Plettenberg Bay. Jusqu’à vingt faubourgs ont été endommagés, y compris de nombreuses entreprises touristiques. Les communications ont également souffert, tant sur le réseau mobile que terrestre.

La Featherbed Nature Reserve, une des plus grandes attractions touristiques de la région de Knysna, a été gravement endommagée. La Featherbed Eco Experience est fermée jusqu’à nouvel avis, cependant, les trois restaurants sont toujours en service. Le Knysna Waterfront, avec ses boutiques et restaurants, a été épargné et les opérations se poursuivent normalement au niveau des activités nautiques, de même que pour les terrains de golf Simola, Pezula et Knysna, le Knysna Elephant Park, le Birds od Eden, Monkeyland, Elephant Sanctuary The Crags et Tenikwa Wildlife Awareness Center.

Le réceptif Abercrombie & Kent Africa donne une liste d’établissements entièrement détruits par le feu. Il s’agit du Phantom Forest Eco Reserve, de la Knysna Heights Villa, du Knysna Hollow Country Estate et du Plettenberge Park Hotel. Selon nos informations, le J-Bay Zebra Lodge non loin de Jeffreys Bay, un établissement opéré par deux suisses bien connus de la branche des voyages, a également entièrement été brûlé – heureusement sans faire de victimes.

Imprimer