Air France rétablira progressivement ses vols sur Zurich

Des mesures strictes accompagnent la reprise envisagée des vols.
© Air France

A partir du 10 juin 2020, Air France rétablira progressivement ses vols de Zurich à Paris Charles-de-Gaulle. La compagnie aérienne souhaite passer d’un à quatre vols hebdomadaires d’ici fin juin. Les vols seront opérés à bord d’un Airbus A318/A320. Air France a mis en œuvre des mesures spéciales sur l’ensemble de son réseau afin d’aider les passagers à réorganiser leurs voyages dans le contexte de la crise sanitaire persistante.

Formalités à vérifier

«Il est recommandé de consulter les autorités nationales compétentes avant l’organisation de son voyage en vue de se renseigner sur les formalités d’entrée et de séjour dans les pays d’arrivée et de transit. Certaines destinations imposent une quarantaine. Air France conseille en outre aux voyageurs de prévoir un scénario de secours pour le voyage comme pour l’hébergement», précise Air France.

A leur arrivée en France métropolitaine, les passagers doivent présenter une attestation de déplacement international. Cette mesure s’applique aussi aux voyageurs en transit. à leur arrivée dans les collectivités d’Outre-mer, ils doivent présenter une attestation de déplacement dérogatoire vers l’Outre-mer et d’autres documents. Les attestations et la liste des documents requis peuvent être téléchargées via ce lien menant au site Internet du Ministère français de l’intérieur.

Les billets achetés le 22 avril 2020 ou à une date ultérieure peuvent être modifiés sans frais, indépendamment de la cabine ou du tarif (Light, Standard, Flex) sélectionné dans le mesure où la même cabine ou le même tarif est encore disponible. Toutes les autres conditions tarifaires liées au billet acheté restent inchangées.

Mesures strictes

  • Port du masque obligatoire dès l’arrivée à l’aéroport et à bord des avions d’Air France. Chaque client doit porter un masque grand public tout au long de son voyage. Sur la plupart des vols, les faibles taux de remplissage actuels permettent la mise en place d’une distanciation physique. Un nouvel embarquement cadencé est mis en place.
  • Contrôle de température corporelle déployé progressivement sur tous les vols Air France. Cette prise de température par thermomètre infrarouge s’effectue sans contact. La température doit être inférieure à 38°C. Les clients qui, après vérifications, sont jugés inaptes à voyager bénéficieront d’un report sans frais.
  • Assainissement de l’air dans les cabines: les avions sont équipés d’un système de recyclage de l’air constitué de filtres «High Efficiency Particulate Air» (HEPA) identiques à ceux utilisés dans les blocs opératoires. L’air des cabines est ainsi totalement renouvelé toutes les 3 minutes. Les filtres HEPA extraient plus de 99,999 % des virus, y compris ceux dont la taille ne dépasse pas 0,01 micromètre. Les virus de type coronavirus dont la taille varie entre 0,08 et 0,16 micromètre sont, ainsi, systématiquement capturés.
  • Nettoyage des cabines et accessoires de confort: avant chaque départ, tous les avions font l’objet d’un nettoyage complet, incluant notamment l’aspiration des moquettes et de tous les sièges, le nettoyage de toutes les surfaces de contact (par ex. tablette, accoudoirs, écran, télécommande et toilettes) au moyen de produits désinfectants homologués et le renouvellement systématique de chaque couverture, mise à votre disposition sous film plastique protecteur, pour une hygiène optimale. Depuis l’apparition du virus, les coussins ont été retirés à bord des vols court et moyen-courriers. Sur les vols long-courriers au départ et à destination des zones d’exposition à risque, les coussins sont désinfectés entre chaque vol avec un spray homologué.
  • Simplification de l’offre à bord dans toutes les cabines: sur les vols domestiques et les vols courts en Europe, les services de boisson et de restauration sont suspendus. Pour les vols long-courriers, le service est limité et privilégie les produits sous film ou emballés individuellement. Les collations peuvent être servies dans les sacs «Bon Appétit», et les secondes prestations en fin de vol peuvent être suspendues. Par ailleurs, Air France n’est plus en mesure d’offrir les articles en duty free, ainsi que la presse papier à bord des avions. L’offre de presse et magazines reste disponible sur l’application Air France Play, à télécharger avant le vol. (TI)

Imprimer