Air Mauritius ferme son bureau de Genève

Ouvert en 1981, le bureau historique de la rue Chantepoulet fermera ses portes d’ici la fin de cette année.
© Airbus 2019

Triste nouvelle après bientôt 40 ans: Air Mauritius fermera son bureau de Genève ouvert en 1981 par N.H. Dastur, soit quatorze ans après la création de la compagnie nationale mauricienne. Dans les années fastes, N.H. Dastur dirigeait non seulement la Suisse, mais aussi le marché européen. Air Mauritius avait aussi disposé pendant de longues années d’une filiale à Glattbrugg, en charge des opérations aériennes au départ de Zurich.

Fortement touché par le Covid-19, le secteur aérien mondial ne devrait pas retrouver son niveau pré-coronavirus avant 2024. En pleine restructuration, Air Mauritius est aussi sous administration volontaire depuis le mois d’avril dernier. C’est dans ce contexte que la fermeture du bureau de Genève a été décidée.

La fermeture touche dans un premier temps trois collaborateurs, qui perdront leur emploi le vendredi 30 octobre: Nashmia Noormohamed et Samy Oss-Pegorar au département réservations & ventes, ainsi que Christian Fae à la comptabilité & administration. Dominique Figuerora-Bourdet, Manager Switzerland, quittera également la compagnie dans quelques mois; en tenant compte des années passées chez l’agent général ATASH, elle aura consacré 35 ans de sa vie professionnelle à Air Mauritius.

À ce jour, aucune information n’a filtré sur la future organisation commerciale d’Air Mauritius en Suisse. On ignore donc si le marché sera confié à un GSA ou si le siège de Port-Louis (ou Paris) prendra le relais. Quant à la double opération aérienne hebdomadaire prévue cet hiver entre Genève et l’île Maurice, on ignore aussi si elle sera maintenue, réduite à un vol ou suspendue. Air Mauritius a en revanche ouvert à la vente deux vols par semaine sur Paris CDG, liaisons qui seront assurées en novembre en Airbus A350. Les autres vols programmés sur l’Europe en novembre 2020, Genève inclus, sont annulés. (DS)