Air Plus observe un recul du low-cost

Le secteur des voyages d’affaires en Suisse tend à se détourner du low-cost, mais la part des voyages intercontinentaux en Economy augmente.
Business Travel

Dans son étude annuelle sur les voyages d’affaires en Suisse, Air Plus relève que les coûts restent un thème primordial pour le secteur des voyages d’affaires. En conséquence, la part des billets en Economy pour les vols intercontinentaux a augmenté en 2018, au détriment de celle des billets en Business. La question de l’environnement a également été d’actualité, comme le confirme Andy Stehrenberger, Directeur d’Air Plus en Suisse: «La sensibilisation au thème de l’environnement a également nettement augmenté dans le domaine des voyages d’affaires. Par exemple, nous enregistrons de plus en plus de demandes de rapports sur le climat ainsi que de passages à la facturation électronique et de processus exempts de papier.»

Les compagnies low cost sont en recul. Alors qu’en 2016, 9,9% des voyageurs d’affaires optaient encore pour un transporteur de ce type, ils n’étaient plus que 8,0% en 2018. Cette tendance n’a cependant pas été accompagnée d’une hausse massive es prix, le tarif moyen par vol en Europe s’étant établi à CHF 435 (2017: CHF 433) et CHF 2978 (2017: CHF 2932) pour les vols intercontinentaux. Pour ces derniers, l’Economy a gagné en importance avec 1,6 point de plus, tandis que la part des voyages en Businesss a reculé de 1,4 point pour s’établir à 48,6%. La First ne représente que 0,4%.

Imprimer