Bilan 2021 réjouissant pour Hotela malgré la pandémie

Nouvelle augmentation du nombre de clients et résultats financiers solides.
Michael Bolt, Directeur général d'Hotela. Photo: DS

Malgré la pandémie de coronavirus, les cinq institutions d’Hotela ont toutes réalisé un bon exercice 2021. «La fidélité sans faille des entreprises affiliées, la nouvelle augmentation du nombre de clients et les solides résultats financiers ont largement contribué à cette performance positive», indique l’assurance sociale sise à Montreux. Toutes les institutions d’Hotela (Caisse de compensation AVS et Caisse d’allocations familiales, Caisse maladie, Hotela Assurances SA et Fonds de prévoyance) affichent des résultats annuels 2021 réjouissants.

Même en cette seconde année de pandémie, quatre assurances sociales sur cinq ont vu le nombre de leurs clients augmenter à nouveau. Du fait de la crise, les recettes provenant des primes et des cotisations ont certes légèrement diminué, mais nettement moins que prévu. Principalement en raison des mesures de soutien étatiques, telles que les indemnités en cas de réduction de l’horaire de travail et les contributions à fonds perdu, qui ont permis de maintenir de nombreux emplois et par conséquent le niveau de la masse salariale dans les entreprises affiliées.

Plus de 40 millions d’indemnités

En tant qu’assurance sociale de secteurs particulièrement touchés par la crise du coronavirus, comme l’hôtellerie, le tourisme ou les soins aux personnes âgées, Hotela a fourni d’importantes prestations. Dans le cadre de l’allocation pour perte de gain Covid-19, la Caisse de compensation AVS a versé des indemnités d’un montant de CHF 41,9 millions.

En revanche, la crise n’a guère impacté les marchés financiers. Preuve en est que toutes les institutions d’Hotela ont obtenu des rendements élevés sur leurs placements. Grâce à cette bonne performance, le taux de couverture du Fonds de prévoyance a atteint son plus haut niveau depuis plus de 20 ans. Les excédents dégagés serviront à renforcer les réserves et seront investis en faveur des clients et des assurés, à savoir dans des produits et services ainsi que dans la poursuite d’une politique de primes à tarifs avantageux.

«En sa qualité d’organisation à but non lucratif et de caisse de compensation reconnue par la loi, Hotela est au service des entreprises qui lui sont affiliées et de leurs collaboratrices et collaborateurs», souligne Michael Bolt, Directeur général. «Dans la mesure du possible, nos clients et assurés profitent directement de nos bons résultats.» À titre d’exemple, le Fonds de prévoyance a rémunéré les avoirs de vieillesse à 3% dans la part obligatoire et sur-obligatoire pour l’année 2021.

Plus forts pour affronter l’avenir

«Les institutions d’Hotela reposent sur des bases solides et sortent globalement renforcées de la crise du coronavirus», relève Jürg Domenig, Président d’Hotela. «C’est d’autant plus important que nous continuons d’évoluer dans un contexte difficile.»

L’adhésion de deux nouvelles associations a permis à Hotela de franchir une étape importante pour l’avenir. En effet, l’Association Spitex privée Suisse ASPS et Swissinterpro ont rejoint début 2021 le cercle des associations fondatrices (Hôtellerie  Suisse, la Fédération suisse du voyage – FSV, Swiss Snowsports et Senesuisse). Cet élargissement offre la possibilité d’étendre désormais son champ d’action aux entreprises de tous les secteurs. (TI)

Bilan 2021 ici