Coronavirus en Asie: le point par Tourasia

Le spécialiste de l’Asie se conforme aux recommandations du DFAE et de l’OMS. Il remet également la situation en perspective.

À la suite de l’abondance d’article sur la propagation du coronavirus apparu en Chine, Tourasia a décidé de faire le point en publiant ce matin une information sur la situation. Le spécialiste de l’Asie en a également profité pour remettre les choses en perspective, rappelant qu’à l’heure actuelle, 3’000 cas étaient enregistrés avec environ 60 décès, tandis que la grippe en Allemagne comportait 13’500 cas recensés pour 56 décès.

La célébration du Nouvel An chinois, durant laquelle de nombreux voyages sont effectués pour des visites aux familles, a conduit les autorités à prendre des mesures immédiates avec des restrictions de voyage, principalement du côté de la province de Hebei, mais également dans les lieux de grands rassemblements. La Corée du Nord voisine a pour sa part fermé toutes ses frontières jusqu’à nouvel ordre.

De son côté, Tourasia se réfère aux recommandations du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui recommandent de prendre des précautions lors de voyages dans ces régions. «Une évaluation objective et à long terme n’étant pas encore possible à ce stade, Tourasia contactera tous les voyageurs en partance pour la Chine au cours de la période de quatre semaines et procédera à une évaluation individuelle. Pour les départs après le 1er mars, aucune évaluation ne peut encore être faite. Les recommandations du DFAE et de l’OMS sont nécessaires à cet effet.» (TI)

Imprimer