On ne montera plus sur Ayers Rock

L’administration du parc national répond aux exigences des aborigènes et l’interdiction formelle entrera en vigueur en 2019.
Ayers Rock - Uluru

La montagne sacrée d’Australie, connue sous le nom d’Uluru ou Ayers Rock, ne pourra plus être escaladée par les touristes dès 2019. Les aborigènes demandaient une telle mesure depuis des années déjà. Finalement, l’administration du parc national Uluru-Kata Tjuta a décidé de leur donner satisfaction.

La montagne, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, fait près de 350 mètres de haut et se trouve au milieu du désert. C’est l’une des attractions touristiques majeures d’Australie. Chaque année plus de 250’000 touristes s’y rendent.

Imprimer