Voyages au Sri Lanka plus déconseillés

Le DFAE considère toutefois que la situation sur place est toujours tendue.
©iStock.com/traumschoen
©iStock.com/traumschoen

Depuis hier, mardi 23 août 2022, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a levé l’alerte aux voyages pour le Sri Lanka qu’il avait émise à la mi-juillet. La situation se serait considérablement apaisée depuis l’entrée en fonction du nouveau président.

La situation reste toutefois qualifiée de «tendue», comme l’indique le DFAE sur son site. «Le pays souffre d’une grave crise économique et financière. Depuis avril 2022, il y a régulièrement des manifestations, des grèves, des barrages routiers et des troubles. Elles donnent parfois lieu à des débordements violents entre manifestants de différents camps ainsi qu’entre manifestants et forces de l’ordre. Des cas d’incendies volontaires ont également été signalés.»

Le DFAE précise enfin qu’en cas de troubles, le gouvernement peut être appelé à décréter à court terme l’état d’urgence, ainsi qu’avoir recours à des couvre-feux dans les zones concernées ou pour l’ensemble du pays.

(TI)