Embarquement par «selfie» avec Amadeus

Un test mené en collaboration avec Adria Airways et LOT Polish Airlines a permis d’embarquer 175 passagers en un temps record.
©Screenshot Amadeus

A l’aéroport de Ljubljana, Amadeus a fait un pas de plus vers la création d’une plateforme commune et centralisée pour les données biométriques. En collaboration avec Adria Airways, le «home carrier», et LOT Polish Airlines, ce projet a permis de procéder à l’embarquement réussi de 175 passagers participants, et ce en un temps record.

Un «selfie» pour contrôle

Ce pilote a permis aux passagers de s’enregistrer à l’aide d’une application Amadeus disponible sur smartphone. Celle-ci a pris un «selfie» d’eux ainsi qu’une photo de leur passeport et de leur carte d’embarquement, le tout stocké de manière sécurisée sur un serveur distant. Une photo du passager a ensuite été prise à la porte d’embarquement et comparée à celles stockées sur le serveur pour valider l’identité du passager et le statut du vol. Dans les cas où les données correspondaient, un message était envoyé au système de contrôle des départs et le passager était autorisé à embarquer. L’ensemble des données biométriques ont été supprimées dans un délai de 48 heures afin de garantir la conformité au RGPD.

La durée moyenne d’embarquement a ainsi diminué d’environ 75%, représentant une durée de deux secondes par passager, contre cinq à dix secondes habituellement. La nouvelle technologie promet d’améliorer l’expérience du passager en rendant l’embarquement plus rapide, plus simple et plus sûr. Une vidéo Youtube revenant sur cet essai peut être visionnée ici (durée 3’57”)

Une solution extensible

Si l’objectif du pilote de l’aéroport de Ljubljana était principalement d’améliorer l’embarquement des passagers à bord de l’avion, la plateforme est toutefois conçue pour fonctionner à toutes les étapes de la vérification d’identité dans l’aéroport, y compris l’enregistrement, le contrôle de sécurité, l’accès aux salons et l’embarquement.

Amadeus a également mis à disposition des solutions sur des territoires où les autorités frontalières agissent en tant que dépositaires des données biométriques. Aussi, le prestataire travaille par exemple à l’aéroport de San José Norman Y. Mineta (USA) pour fournir au service des douanes et de la protection des frontières (Customs & Border Protection) des solutions biométriques de vérification des voyageurs (TVS) pour les voyageurs sortant des États-Unis.La solution biométrique d’Amadeus sera disponible cette année.

Imprimer