Emirates de retour au Japon en A380

La compagnie augmentera sa capacité sur Tokyo Narita à partir du 15 novembre.
Copyright: Emirates

Le Japon s’ouvre à nouveau et Emirates augmentera sa capacité sur la ligne entre Dubaï et Narita à partir du 15 novembre avec un Airbus A380. Le Japon a supprimé le plafond d’arrivées quotidiennes et modifié les directives relatives aux tests Covid-19 et à l’auto-quarantaine concernant le trafic en provenance de l’étranger.

Après l’annonce par le gouvernement japonais, le mois dernier, d’un assouplissement des restrictions en matière d’entrée sur le territoire, Emirates a enregistré un bond des réservations de vols à destination de Narita et Osaka. Le vol Emirates EK318 décolle de Dubaï à 02h55 pour atterrir à Narita à 17h20. Le vol retour EK319 décolle de Narita à 22h30 et arrive à Dubaï à 05h30 le lendemain.

La réintroduction de l’A380 à Narita souligne également l’engagement de longue date de la compagnie aérienne dans le secteur du tourisme et des voyages au Japon. Avec cette augmentation de capacité, Emirates souhaite répondre au besoin des voyageurs de rattraper le temps en voyageant vers le Japon, et offrir à ses passagers un plus grand choix et une plus grande flexibilité, et ce en complément de sa liaison quotidienne vers Osaka EK316/317 opérée en Boeing 777.

Les vacanciers de plus de 60 pays peuvent à nouveau se rendre au Japon sans visa et sans visites encadrées. Les conditions d’entrée restent toutefois applicables. (TI)