Finnair ajoutera progressivement des fréquences dès juillet

La reprise annoncée par le CCO Ole Orvér concerne l’Europe comme le long-courrier.
Finnair A350
©Airbus

Finnair s’attend à une reprise par étape du trafic aérien dès le mois de juillet. C’est son Chief Commercial Officer (CCO) Ole Orvér qui l’affirme. La compagnie finnoise assurera dès lors environ 30% de son programme à compter de juillet prochain et augmentera son offre mois après mois.

Genève et Zurich concernés

En Europe, Finnair se concentrera sur plus de vingt destinations clés parmi lesquelles figurent Genève et Zurich. Les autres vols prévus concerneront Berlin, Bruxelles, Budapest, Copenhague, Dublin, Düsseldorf, Edimbourg, Francfort, Göteborg, Hambourg, Londres, Malaga, Manchester, Moscou, Munich, Oslo, Paris, Prague, Riga, Tallinn, Stockholm, Saint-Pétersbourg, Vilnius et Vienne. En août, Finnair entend ajouter Barcelone, Milan, Madrid, Rome et Varsovie.

Concentration sur l’Asie

Dans le segment long-courrier, Finnair concentrera son offre sur l’Asie, zone géographique où la compagnie a multiplié les développements stratégiques ces dernières années. Si elle  obtient le feu vert des autorités compétentes, Finnair reprendra la desserte de Pékin, Hongkong et Shanghai en juillet. Nagoya, Osaka, Tokyo Narita, Singapour, Séoul et Bangkok connaîtront aussi un développement par étape. Delhi et New York suivront en août, puis Tokyo Haneda en novembre. Durant la saison d’hiver, Finnair a programmé des liaisons vers Miami, Krabi et Phuket. (DS)  

Imprimer