Genève Aéroport investit 6 millions pour réduire les files d’attente

Dès juillet prochain, plus de 300 passagers seront contrôlés chaque heure.

Samedi passé, Genève Aéroport a connu un record d’affluence, en accueillant 76’036 passagers. Grâce aux récents investissements réalisés, les temps d’attente aux passagers de sûreté ont été fortement réduits. En moyenne, ils n’ont pas excédé 20 minutes. La diminution des files d’attentes est en partie liée à l’acheminement d’une grande partie des passagers en provenance ou à destinations des stations de ski, vers une zone spécialement créée et distincte du principal lieu de contrôle. Cette dernière se situe au premier étage, à l’ouest du terminal 1, à l’extérieur du bâtiment. Elle comprend trois machines Xray et deux portiques de contrôle. Ces installations supplémentaires permettent, lors de périodes de forte affluence, de contrôler 240 passagers supplémentaires par heure. Plus d’un million a été dépensé pour cet aménagement qui améliore donc très sensiblement les files d’attente en période de congés hivernaux.

Avec l’extension du terminal principal de 1600 mètre carrés et des aménagements spécifiques pour les flux de passagers en provenance ou à destination de pays situés en dehors de la zone Schengen, Genève Aéroport a investi près de CHF 27 millions, afin de mieux gérer l’afflux des passagers aux périodes les plus chargées.

Ces efforts se poursuivent, car de nouveaux travaux sont en cours actuellement. Plus de 400 mètres carrés jusqu’à présent occupés par des surfaces commerciales ont été libérés à cet effet. Deux machines de contrôle Xray seront installées en lieu et place de ces espaces de vente. En engageant CHF 6 millions supplémentaires, Genève Aéroport s’offre ainsi la possibilité de contrôler plus de 300 passagers supplémentaires par heure, dès juillet 2018. (TI)

Imprimer