Genève Aéroport, Skyguide, Swiss, Easyjet et Swissport préparent l’été

Cette collaboration estivale vise à limiter au minimum les perturbations qui avaient pénalisé le ciel européen l’an passé.

L’été 2018 avait été marqué par de fortes perturbations. Plusieurs facteurs avaient contribué à créer des délais impactant fortement la gestion du trafic. Un manque d’effectifs dans le ciel européen, une météo orageuse, des temps de rotation courts, des restrictions pour des raisons politiques ou encore des mouvements sociaux peuvent être cités. Pour ce qui est des retards liés au réseau ATM en Europe, Eurocontrol a mis en place des mesures visant à améliorer la ponctualité sur l’ensemble du réseau cet été. Celles-ci devraient permettre de diminuer les retards de 30%. Face à ce constat, Genève Aéroport et ses partenaires ont adopté des plans d’action.

Skyguide est l’un des rares prestataires de services de la navigation aérienne d’Europe centrale à avoir atteint ses objectifs de ponctualité pour 2018, indique Genève Aéroport dans un communiqué. En étroite collaboration avec ses partenaires aéroportuaires, il s’est préparé au trafic estival tout en s’engageant quotidiennement pour la sécurité des opérations aériennes.

Des avions de réserve supplémentaires

L’été 2019 sera un défi opérationnel pour les compagnies aériennes en Europe. En prévision, Easyjet double ses avions de réserve dans son réseau et en positionne deux, au lieu d’un, cet été à Genève. Afin d’absorber les retards et limiter les déroutements après minuit, les rotations et les intervalles entre les vols sont améliorés. Enfin, durant la haute saison la compagnie orange augmente son équipage de réserve de 8%. L’expérience passager est quant à elle enrichie avec de nombreux services proposés par l’application mobile gratuite d’easyJet dont la nouveauté de cette année: le scanner de bagage cabine afin de vérifier en 3D depuis son smartphone les dimensions autorisées avant d’arriver à l’aéroport.

De son côté, Swiss lance son programme «Precise». Celui-ci consiste en un vaste ensemble de mesures, de projets et d’investissements visant à minimiser les perturbations pour les passagers. Un avion de réserve supplémentaire est mis en place à Genève et les horaires des vols particulièrement exposés à des retards sont revus. Par ailleurs, les équipes d’encadrement et techniques sont renforcées. Il en va de même pour les employés sur le tarmac, en collaboration avec Swissport, afin d’accélérer le chargement et le déchargement des bagages. Enfin, une communication proactive et préventive auprès des passagers via SMS, Email ou le chatbot de Swiss est mise en œuvre. 

Coordination journalière

Swissport renforce cet été ses équipes dans tous les secteurs opérationnels afin d’améliorer sa performance et supporter son personnel. D’autre part, Swissport optimise sa planification avec des tours de travail activables chaque jour dans les fonctions clefs, et renforce sa centrale d’engagement lors des pics d’affluence. Enfin, des mesures de soutien sont apportées aux agents d’assistance. Distribution d’eau sur le tarmac en cas de forte chaleur ou ateliers de préparation pour faire face aux passagers stressés en sont quelques exemples.

Genève Aéroport introduit quant à lui un nouveau processus de coordination journalière avec les compagnies Swiss et Easyjet pour repérer les difficultés sur le réseau cet été. Côté tarmac, le positionnement des avions est amélioré afin de raccourcir les temps de rotation des appareils. Enfin, l’information aux passagers lors des retards importants est améliorée, ainsi que les procédures de gestion pour effectuer du «rebooking» lors des annulations de vol.

Des précautions à prendre

Avant le départ, il est recommandé aux voyageurs de vérifier auprès de leur compagnie l’état de leur vol et de suivre la situation sur l’application GVApp. En cas de perturbation, il est conseillé de prévoir suffisamment de temps pour passer les formalités aéroportuaires. Pour rappel, certaines compagnies offrent la possibilité de procéder à l’enregistrement des bagages par Internet ou aux bornes «Express Check-in» installées dans l’aérogare.

Une attention particulière doit être portée aux contrôles de sûreté: préparer ses liquides dans des sacs en plastique ou bannir les produits dangereux permettront de réduire l’attente. Plus d’informations concernant les conseils aux voyageurs sur notre site www.gva.ch. (TI)

Imprimer