IAG et l’IATA planchent sur l’IATA Travel Pass

Ce laissez-passer de santé vise à gérer et à vérifier le flux sécurisé des informations requises sur les tests et les vaccins.

Le groupe International Airlines Group (IAG) a annoncé qu’il travaille avec l’IATA dans la phase de développement finale de l’IATA Travel Pass, un laissez-passer de santé numérique qui vise à permettre la réouverture en toute sécurité des frontières. Le laissez-passer de santé vise à gérer et vérifier le flux sécurisé des informations nécessaires sur les tests ou les vaccins entre les gouvernements, les compagnies aériennes, les laboratoires et les voyageurs.

L’idée est qu’il devrait y avoir des tests Covid-19 systématiques pour tous les voyageurs internationaux, précise Business Traveller. Pour que cela soit efficace, il faut ce que l’IATA décrit comme une infrastructure de flux d’informations:

  • Les gouvernements doivent vérifier l’authenticité des tests et l’identité de ceux qui présentent les certificats de test.
  • Les compagnies aériennes doivent fournir des informations précises à leurs passagers sur les exigences de test et vérifier qu’un passager satisfait aux exigences de voyage.
  • Des laboratoires pour délivrer des certificats numériques aux passagers qui seront reconnus par les gouvernements.
  • Les voyageurs ont accès à des informations précises sur les exigences des tests, où ils peuvent être testés ou vaccinés, et les moyens de transmettre en toute sécurité les informations sur les tests aux compagnies aériennes et aux autorités frontalières.

Le Travel Pass de l’IATA comprend quatre modules «open source» et interopérables qui peuvent être combinés pour une solution de bout en bout:

  • Registre mondial des exigences en matière de santé: permet aux passagers de trouver des informations précises sur les voyages, les tests et éventuellement les exigences en matière de vaccins.
  • Registre mondial des centres de test/vaccination: permet aux passagers de trouver des centres de test et des laboratoires à leur lieu de départ qui répondent aux normes de test et de vaccination de leur destination.
  • Lab App: permet aux laboratoires et centres de test autorisés de partager en toute sécurité les certificats de test et de vaccination avec les passagers.
  • Application de voyage sans contact: permet aux passagers de créer un passeport numérique, de recevoir des certificats de test et de vaccination et de vérifier qu’ils sont suffisants pour leur itinéraire, enfin de partager des certificats de test ou de vaccination avec les compagnies aériennes et les autorités pour faciliter le voyage.

IAG entreprendra un essai pour démontrer que cette plate-forme combinée aux tests de Covid-19 permet de relancer les voyages internationaux et de supprimer les mesures de quarantaine. Le premier pilote IATA Travel Pass transfrontalier est prévu pour plus tard cette année et le lancement est prévu pour le premier trimestre 2021. (TI)