La restructuration de DER Touristik Suisse prend forme

Au niveau du réseau, on ne compte que deux fermetures et cinq ajustements.
Dieter Zümpel, CEO de DER Touristik Suisse.

Le 18 août dernier, DER Tourstik Suisse annonçait une restructuration interne, doublée de la suppression de 140 postes, tout en précisant que les décisions sur l’étendue et les agences concernées seraient officialisées d’ici fin septembre.

Aujourd’hui, la société annonce qu’elle rationalisera ses opérations, encouragera la coopération entre les départements et les sites et augmentera sa capacité d’innovation en fusionnant le marketing numérique et analogique à l’échelle de l’entreprise, en exploitant les synergies dans le segment MICE, les voyages de groupe et de lecteurs, et en apportant des ajustements à son réseau de succursales.

Cotravel implanté en Suisse romande

 Ainsi, l’entreprise intègre le segment E-commerce dans son département marketing, qui sera à l’avenir responsable des campagnes pour tous les canaux et assurera en outre des services marketing uniformes pour toutes les marques de voyagistes de l’entreprise. Les équipes de MICExperts Zurich et de Cotravel Bâle seront également réunies au siège. La marque Cotravel, spécialisée dans les voyages de lecteurs de qualité, sera en outre implantée en Suisse romande.

À l’avenir, la conception et la réalisation des voyages pour les deux marques seront confiées aux équipes MICExperts de Berne, de Lausanne et du siège de Zurich. Au Tessin, la division MICE & Groups de DER Touristik Suisse se concentre sur la présence d’un collaborateur Key Account et transfère la réalisation des voyages de ses clients italophones vers les autres sites MICE.

Deux fermetures, cinq ajustements

Le réseau d’agences de voyages fait l’objet de deux fusions de succursales. L’agence Kuoni à Horgen (fusion avec Wädenswil) a déjà été fermée, et cette mesure suivra l’année prochaine pour Helvetic Tours Winterthour (fusion avec Kuoni Winterthour). Pour toutes les autres agences de voyages de Kuoni concernées par une optimisation de la localisation, des concepts de présence alternatifs avec des surfaces de vente plus petites dans le même lieu sont prévus. Cela concerne les succursales actuelles des centres commerciaux à Onex, Pfäffikon/SZ et Zurich Sihlcity ainsi que les agences de voyages à Schlieren et Heerbrugg.

«Tous les ajustements apportés à notre structure contribuent à accroître notre efficacité et notre capacité d’innovation, à promouvoir notre orientation vers les besoins des clients, à poursuivre le développement de hiérarchies plates et à renforcer les compétences axées sur l’avenir de nos collaborateurs et de leur responsabilité personnelle. Nous faisons un nouveau grand pas vers la création d’une entreprise bénéficiant d’une coopération optimale entre les divisions et les sites. C’est la condition préalable à une structure allégée, qui à son tour est la condition pour sortir plus fort de la crise actuelle du Covid-19», commente le CEO Dieter Zümpel à propos des changements organisationnels. (TI)