Le GVAV poursuit son travail médiatique

L’association valaisanne a démarré une campagne de relance du secteur du voyage dans le canton du Valais.

Lundi dernier, 7 juin 2021, la campagne de relance du secteur des voyages du Groupement valaisan des agences de voyages (GVAV) a démarré sur les ondes de la radio Rhône FM. Un voyage de rêve d’une semaine pour deux personnes aux Seychelles, aux Maldives ou en République dominicaine est mis en jeu dans le cadre d’un concours.

Parallèlement, deux agences participantes sont interviewées durant trois minutes «afin de se présenter et de donner l’envie aux Valaisannes et Valaisans de s’envoler vers d’autres horizons», explique Dominique Evéquoz, président du GVAV. Côté presse écrite, une page a été publiée dans le Nouvelliste pour confirmer la reprise des activités.

Pendant deux jours, Rhône FM va en outre reprendre dans ses journaux radiophoniques la thématique de la complexité actuelle des voyages (tests, formulaires à remplir, certificats Covid, etc.), soulignant ainsi la nécessité de faire appel aux professionnels du voyage de proximité.

«La semaine prochaine, l’accent sera donné sur la sécurité offerte par le réseau d’agences de voyages pour l’organisation et la réussite des vacances d’été, lors de mes deux interventions radiophoniques hebdomadaires», ajoute Domoinique Evéquoz.

La campagne s’étendra donc sur les deux prochaines semaines et sera complétée au mois de septembre par une nouvelle page dans le Nouvelliste pour le GVAV, ainsi qu’un concours pour le gain de bons de voyages d’une valeur de 500.- chacun échangeables auprès des membres du groupement. Le tout sera complété par une couverture médiatique online sur l’application du Nouvelliste. «Dans l’intervalle, nous ne manquerons pas de communiquer dès l’introduction effective du passeport Covid tant attendu.»

Dominique Evéquoz précise encore: «30% des frais de cette campagne seront pris en charge par l’État du Valais via le SETI que nous remercions de leur précieux soutien. Espérons donc que ces actions permettront une réelle relance du secteur du voyage en Valais et en Suisse.»

(CD)