Les pays nordiques séduisent de plus en plus de voyageurs

Les pays scandinaves sont aujourd’hui dans le vent et la tendance semble se maintenir à la hausse. Danemark, Norvège, Suède, mais aussi Finlande ne cessent de voir arriver des touristes.

L’Islande n’est pas en reste. Trois spécialistes également actifs en Romandie livrent leurs observations et conseils.

GLUR VOYAGES

Philip Jordi, directeur de Glur Voyages, dit avoir observé une croissance de 20% en 2016. «La tendance vers le nord se maintient depuis quelques années déjà et devrait se poursuivre en 2017. A la fin de l’automne dernier, nous avions déjà plus de réservations pour l’été 2017 que pour les années précédentes, et la tendance s’oriente plus vers les réservations anticipées que vers le Last-Minute.» Parmi les nouveautés du catalogue été 2017, de nouveaux voyages de groupes, dont certains accompagnés de guides expérimentés. Le conseil du spécialiste porte sur le circuit «archipel» qui propose de passer des vacances en solitaire sur une île de l’archipel d’Åland.

KONTIKI

Chez Kontiki, le Nord a le vent en poupe et Bruno Bisig, directeur du spécialiste, parle d’une croissance d’un pourcentage à deux chiffres. Côté romand, Kathleen Deubelbeiss, responsable à Lausanne, souligne que ce sont avant tout les circuits individuels en voiture qui rencontrent un grand succès. Les destinations privilégiées sont la Scandinavie, l’Islande et l’Ecosse. Sur cette dernière, le charter BA sur Edimbourg sera reprogrammé du 8 juillet au 19 août. Parmi les nouveautés de 2017, on mentionnera un circuit à bord du train de luxe Golden Eagle de Moscou à Saint-Pétersbourg en passant par Kirkenes. Pour les amateurs des voyages au rythme plus lent, des croisières de 8 et 11 jours à bord d’un petit navire (maximum 12 passagers) permettent de découvrir les Lofoten ou de naviguer des Lofoten jusqu’à Bergen. De par sa petite taille, le bateau peut rejoindre des sites qui ne sont pas accessibles avec l’Hurtigruten. Enfin, le programme sur l’Islande a été étoffé.

TRAVELHOUSE/FALCONTRAVEL

Du côté de Travelhouse, Sandra Räber, responsable entre autre des contrats et de la production pour l’Europe du Nord et de l’Est chez Hotelplan Suisse, indique que l’année qui vient de débuter s’annonce plutôt bien et celle qui vient de s’achever était déjà bonne. «Après une croissance d’un pourcentage à deux chiffres en 2016, tant en termes de passagers que de chiffre d’affaires, nous nous attendons à une bonne année 2017. Ces destinations sont à nouveau très tendance et donc demandées. Notre nouveau vol charter sur Tromsø de l’été 2016 y a certainement contribué, c’est pourquoi nous le programmons à nouveau l’été prochain. Il permet de rejoindre le nord de la Norvège en une heure de moins.»