Nikki Beach prévoit des adresses supplémentaires

Jack Penrod, fondateur du groupe Nikki Beahc Hotels & Resorts, a annoncé trois nouvelles destinations.

Les projets de développement de Nikki Beach Hotels & Resorts sont nombreux, comme l’indique Jack Penrod, fondateur du groupe. Au cours des 300 derniers jours, la marque est passée de quatre unités à sept en opération ou en construction.

Nikki Beach a démarré en 2010 avec un premier complexe ouvert en Thaïlande (Koh Samui). Au travers d’une Joint-Venture avec Nikki Beach Hotels & Resorts EMEA, trois établissements ont suivi et sont actuellement en opération aux Emirats Arabes Unis (Dubaï), en Turquie (Bodrum) et en Grèce (Porto Heli).

Le premier projet qui devrait ouvrir cette année est le Nikki Beach Resort & Spa Santorini (60 chambres, 3 restaurants et un Nikki Spa). Le deuxième se situera sur une péninsule privée au Monténégro (à proximité de Budva). Il disposera de 150 chambres et suites, de 20 villas de luxe, de 3 plages privées individuelles, d’une jetée, de 5 restaurants, d’un Nikki Spa et d’un espace Tone Gym.

Le troisième verra le jour au Sri Lanka, dans le cadre d’un projet en développement dans la région de la plage de Balapitya (photo). Cet établissement sera ouvert à l’année et comprendra 200 chambres et suites, des piscines sur le toit,  une plage privée de 200 mètres, 4 restaurants et bars, un Nikki Spa et un espace Tone Gym.

Nikki Beach Global dispose de bureaux à Miami, Marbella, Barcelone, Genève et Dubaï.

Imprimer