Ouverture des USA: Swiss s’attend à une reprise des voyages d’affaires

Swiss constate déjà une augmentation de la demande, tant sur le segment du tourisme et des visites à des proches que sur celui des voyages d’affaires.
Tamur Goudarzi Pour. © Swiss

À la suite de l’annonce de l’allègement des formalités d’entrée aux USA à partir du début novembre, Swiss constate une augmentation de la demande, tant sur le segment du tourisme et des visites à des proches que sur celui des voyages d’affaires. L’Amérique du Nord est en effet la région de trafic la plus importante pour Swiss et les USA viennent de lever l’interdiction d’entrée sur le territoire pour les Européens vaccinés.

«Nous nous réjouissons de l’allègement annoncé des formalités d’entrée et constatons depuis peu une hausse substantielle de la demande, qu’il s’agisse de tourisme, de visites à des proches mais aussi de voyages d’affaires. Nous proposons un large éventail d’offres et de services, notamment pour répondre à l’évolution des besoins et des exigences de nos voyageurs d’affaires », commente Tamur Goudarzi Pour, Chief Commercial Officer.

Plus de 90% de l’ancienne offre

Swiss enregistre globalement une proportion nettement plus élevée de voyageurs d’affaires. Cette tendance se vérifie en particulier pour les petites et moyennes entreprises de Suisse à vocation internationale pour qui, l’expérience le montre, les contacts personnels sont essentiels. Swiss propose à nouveau aux voyageurs d’affaires un nombre hebdomadaire de vols plus élevées vers les destinations européennes ainsi qu’à destination de l’Amérique du Nord. Le réseau étendu couvre actuellement plus de 90% des destinations proposées en 2019 au départ de Zurich et de Genève, bien qu’avec une capacité plus faible.

Pour répondre à la demande croissante, Swiss élargit son offre de salons à l’aéroport de Zurich. À partir du 7 octobre, le Swiss Alpine Lounge sera ouvert tous les jours de 06h00 à 18h00 aux passagers Senators et Star Gold. Les passagers bénéficient également d’horaires d’ouverture prolongés au Lounge Center A, y compris au First Class Lounge, ainsi qu’au Senator Lounge du Dock E.

Davantage de flexibilité

La compagnie a également assoupli plusieurs de ses règles pour offrir davantage de flexibilité à ses passagers. En fonction de leur classe de réservation, ils ont ainsi la possibilité de modifier leur réservation s’ils ne sont pas en mesure de prendre le vol initialement prévu, notamment en raison de nouvelles conditions d’entrée et de sortie de territoire. Swiss prolonge également d’un an le statut des grands voyageurs Miles & More afin qu’ils puissent continuer à bénéficier de leurs avantages habituels, même s’ils n’atteignent pas cette année la qualification requise.

Dépistage aux aéroports de Zurich et de Genève

Comme jusqu’à présent, tous les passagers vaccinés et guéris peuvent entrer en Suisse sans quarantaine; les passagers non vaccinés doivent pour leur part présenter un résultat de test négatif à leur entrée en Suisse. Depuis le 20 septembre, ces personnes devront également fournir aux autorités le résultat d’un autre test effectué en Suisse 4 à 7 jours plus tard après leur entrée sur le territoire. L’aéroport de Zurich dispose d’installations de dépistage à différents endroits, tant dans la zone publique que dans celle des passagers. Des tests de dépistage du Covid-19 sont également proposés à Genève Aéroport. L’obligation de remplir une fiche de traçabilité numérique (ePLF) continue de s’appliquer à toutes les personnes entrant en Suisse. (TI)