Parcs nationaux US bientôt sur réservation?

A l’occasion de son centième anniversaire, l’U.S. National Park Service affiche un record de visiteurs… avec de nouveaux défis à la clé.

Les parcs nationaux sont des attractions extrêmement prisées aux USA. L’année dernière, l’U.S. National Park Service a célébré son centième anniversaire avec différentes actions et campagnes, renforçant encore l’attrait pour les divers parcs. Au final, ce sont 330 millions de visiteurs qui se sont rendus dans les plus de cinquante parcs nationaux, monuments et sites en 2016, soit une progression de 10%. Mike Litterst, Public Affairs Officer, s’attend à un résultat similaire pour cette année. Et en 2018, le National Trail System soufflera 50 bougies.

En conséquence, les parcs sont de plus en plus complets. «Nous devons envisager comment nous allons gérer cet afflux, afin que tous les visiteurs puissent apprécier leur visite dans de bonnes conditions», indique Mike Litterst. Certains parcs, dont le Zion National Park (AZ) et l’Arches National Park (AZ) songent ouvertement à un système de réservation afin de limiter le nombre de visiteurs. «En haute saison, ceux-ci doivent déjà s’enregistrer quelques semaines ou mois avant leur arrivée». Selon lui, une possibilité serait d’intégrer le système de réservation dans le site web Recreation.gov, à l’instar de ce qui se fait déjà pour certaines attractions et campings.

Pour les tour-opérateurs et agences de voyages, cette obligation de réserver impliquerait un travail supplémentaire et un certain défi puisque les circuits classiques comprennent la visite de plusieurs parcs. Mike Litterst souligne également qu’une autre tendance est celle du développement des transports publics dans les parcs, ceci afin de réduire le trafic individuel. (CD/SJ)

Imprimer