Privat Air est en faillite

Fondée en 1977, la compagnie emploie actuellement 226 collaborateurs en Suisse, en Allemagne et au Portugal.

Privat Air est désormais en faillite. Dans un communiqué daté d’hier, la compagnie charter confirme avoir débuté une procédure de mise en faillite en Suisse. Parallèlement, sa filiale allemande Privat Air Gmbh en a fait de même. La compagnie évoque «un nombre d’événements ces dernières semaines qui ont eu un impact significatif sur les prévisions d’affaires et de viabilité de l’entreprise».

Elle avait vu le jour en Suisse en 1977 sous le nom de Petrolair. Elle emploie directement 226 collaborateurs en Suisse, en Allemagne et au Portugal. A cela s’ajoute 65 membres d’équipage au travers d’une société externe pour les opérations au Moyen-Orient (navette Djeddah – Riyad).  En novembre 2016, elle est passée à 51% aux mains du fonds d’investissement britannique Silver Arrow Capital.

Depuis 2017, elle a mené des opérations pour le compte de TUIfly et Eurowings. Il y a un an exactement, elle entrait dans la course pour la reprise de Niki, filiale d’Air Berlin – sans succès. Le mois dernier, elle a vu sa licence d’opération en Allemagne suspendue.

Imprimer