Rapprochement dans le ciel sud-coréen

Korean Air franchit un nouvel obstacle sur la route de la fusion avec sa rivale, Asiana.
Korean Air Boeing 787-9. ©Korean Air

La fusion prévue entre les deux compagnies aériennes sud-coréennes Korean Air et Asiana n’est plus qu’une question de temps. Korean Air a annoncé dans un communiqué que le Viêtnam avait récemment donné son accord pour la fusion. Korean Air dispose donc déjà des autorisations des autorités de la concurrence de la Turquie, de Taiwan, du Viêtnam, de la Malaisie et des Philippines.

Korean Air attend actuellement l’approbation des autorités de régulation restantes, telles que les commissions de la concurrence de Corée, des Etats-Unis, de l’Union européenne, de Chine et du Japon. La compagnie aérienne travaille activement avec les commissions respectives afin de finaliser le processus d’acquisition le plus tôt possible.

(CD)