Restrictions du visa à l’arrivée pour le Laos

Les visas à l’arrivée ne seront bientôt plus possibles à neuf points de contrôles avec la Thaïlande et le Viêtnam.

Le Laos annonce de prochaines restrictions portant sur les «Visa on arrival». En effet, neuf postes frontières vers la Thaïlande et le Viêtnam ne délivreront plus de tels visa dès l’an prochain. C’est ce qu’indique le ministère allemand des affaires étrangères sur son site web.

Les visa à l’arrivée seront émis jusqu’au 31 décembre 2019 à Pang Hok et Nam Soy (frontière avec le Viêtnam), ainsi qu’à Nam Ngeun (frontière avec la Thaïlande). Les postes de Nam Kanh (frontière avec le Viêtnam), de l’aéroport international de Savannakhet et de Nam Heugang (frontière avec la Thaïlande) fourniront le visa à l’arrivée jusqu’au 31 mars 2020. Enfin les postes de Nam Phao, Na Pao et Phoukeua (frontière avec le Viêtnam) établiront des visas à l’arrivée jusqu’au 30 juin 2020.

Les conditions pour obtenir un visa à l’arrivée sont d’avoir un passeport valable au moins encore six mois, 30 dollars et deux photos. Les voyageurs doivent en outre disposer de fonds suffisants. Il peut être obtenu pour un séjour allant jusqu’à 30 jours.

Les autres options pour obtenir un visa restent celle d’une demande avant le voyage auprès de l’ambassade à Berne ou la demande du visa électronique (e-visa). (TI)

Imprimer