Taxe sur les billets d’avion: le Conseil national favorable

La motion du conseiller Vert’libéraux Jürg Grossen a clairement été acceptée. La pression sur le Conseil des Etats monte ainsi d’un cran.

La voie vers l’introduction d’une taxe sur les billets d’avion est ouverte: le Conseil national a clairement accepté une motion allant en ce sens hier avec 112 voix contre 61 et 10 abstentions. Cette fois le PLR a également accepté la motion. Ses délégués s’étaient prononcés en faveur d’une taxe sur les billets d’avion en juin, avant de faire volte-face par la suite.

Conclusion : Il y a beaucoup trop de vols. L’une des raisons en est le niveau des prix beaucoup trop bas. Selon «SRF Online», Jürg Grossen, conseiller national Vert’libéraux derrière cette motion aurait déclaré: «Le temps est venu d’améliorer la réalité des coûts dans le secteur climatique». Les fonds collectés seront utilisés pour des mesures de protection du climat dans le trafic aérien et pour d’autres mesures environnementales.

La Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a plaidé pour l’attente de la discussion sur la loi sur le CO2. Lors de la dernière session d’hiver, le Conseil national avait rejeté une taxe sur les billets d’avion.  Cependant, la Commission de l’environnement du Conseil des Etats réclame à présent une taxe sur les billets d’avion de 30 à 120 francs. La loi sur le CO2 sera à l’ordre du jour du Conseil des Etats lundi prochain. Si les deux conseils sont d’accord, la motion Grossen deviendrait alors probablement désuète.

Imprimer