Bonne année 2016 pour Sixt

Le groupe obtient même un record. Parallèlement, le service «Sixt Fastlane» -location entièrement par smartphone- s’étend davantage.
Sixt

C’est une année positive qui vient de s’achever pour le groupe Sixt. En 2016, le chiffre d’affaires global a gagné 10,7% pour s’établir à €2,41 milliards (2015: €2,18 milliards). La croissance est avant tout attribuée à l’expansion des affaires à l’étranger en Europe et aux USA, indique l’entreprise.

Les revenus liés à la location montrent une croissance «supérieure à la moyenne du marché» de 11,4% à €1,53 milliard (2015: €1,38 milliard). La raison serait une forte demande dans les marchés de l’étranger, dans lesquelles les revenus ont bondi de 20,7%.

Le résultat avant impôts (EBT) a gagné 17,9% avec un résultat record de €218,3 millions (2015: €185,2 millions) et a pu se développer davantage que le chiffre d’affaires «en dépit d’efforts sans cesse accrus pour les mesures d’expansion stratégique». Le résultat inclut un effet unique exprimé en millions dans la partie moyenne à un chiffre en raison de la suppression d’un provision pour un risque juridique caduc.

Les actionnaires participeront au développement en voyant le dividende accru de €1,65 par action ordinaire et €1,67 par action préférentielle. Pour l’année en cours, le comité s’attend à une légère hausse du chiffre d’affaires et à un bénéfice stable ou en légère hausse.

Un réseau propre en Italie

Après l’échéance du contrat avec un franchisé, Sixt disposera de son propre réseau de stations en Italie. Ce marché est jugé d’importance en Europe au regard d’un volume approchant €1,1 milliard. Aussi, après l’ouverture réussie de stations aux aéroports de Milan et de Rome, le réseau devrait s’étendre peu à peu. Les aéroports des grandes villes d’affaires et les destinations touristiques du Nord du pays sont au premier plan.

Location par Smartphone

Autre succès pour le loueur, le nouveau service «Sixt Fastlane», lancé dans certaines stations de Suisse en 2016, qui aurait rencontré un très bon écho auprès de la clientèle. Il permet de louer un véhicule entièrement via Smartphone au moyen de l’application Sixt. Les clients peuvent choisir un véhicule jusqu’à 30 minutes avant la prise en charge et l’ouvrir ensuite directement, sans passer par le comptoir. Son succès fait qu’il devrait être étendu à d’autres pays.

Imprimer