Un guide pour la reprise des voyages d’affaires

BCD Travel a publié un document intitulé «Back to travel» à l’attention des Travel Manager
Business Travel
Business Traveller zahlen 2020 nur wenig mehr. ©Shutterstock

Alors que les frontières se rouvrent, le secteur des voyages d’affaires s’apprête à entamer une nouvelle phase. Les programmes et politiques de voyages sont l’objet de toutes les attentions et les Travel Manager sont ainsi sous pression croissante. Le guide numérique «Back to travel» a été établi par BCD Travel à l’attention des Travel Managers. Il vise à apporter un soutien dans l’adaptation de la politique de voyages de l’entreprise pour l’avenir.

«Les responsables des voyages revoient leurs programmes de voyages d’affaires et les adaptent à la nouvelle réalité. Les parties prenantes et les voyageurs posent des questions et veulent se rassurer. Le guide «Back to travel» est basé sur des études de plusieurs mois et propose des solutions pour la reprise des voyages d’affaires. Il fournit des réponses pour que les entreprises puissent reprendre leurs activités en toute sécurité, de manière efficace et intelligente», déclare Teri Miller, EVP BCD Travel. «Comme la situation continue à évoluer, nous mettrons régulièrement à jour le guide avec de nouvelles recommandations.»

Ce guide couvre quatre secteurs d’un programme de voyage. Chacun comprend des tendances et conseils pratiques, des listes de contrôle et des solutions adaptées.

Duty of Care: Pour les responsables des voyages, le devoir de diligence est une priorité absolue. Bien que l’obligation légale à l’égard des salariés soit décisive, les entreprises doivent penser à l’avenir. Une stratégie globale de prise en charge des voyageurs couvre non seulement le devoir de diligence, mais aussi la réduction et la gestion des risques ainsi que le bien-être des voyageurs. Cela est plus efficace et permet de surmonter des difficultés inattendues.

Traveler Communications: Les informations changent toutes les heures, ce qui peut être très difficile pour les voyageurs. Dans ces moments-là, il est important que les entreprises communiquent des informations sur les mesures et les réglementations de sécurité avant, pendant et après le voyage.

Spend Management: C’est maintenant l’occasion d’apporter des changements et d’optimiser le programme de voyages de l’entreprise. Les coûts peuvent être réduits et l’expérience de voyage améliorée. Pour ce faire, il est nécessaire de revoir les partenariats avec les fournisseurs, d’utiliser les données et de réorienter les programmes des compagnies aériennes, des hôtels, du transport sur la route et sur les rails.

Travel Policy: Le moment est venu d’adapter les politiques de voyage et de veiller au bien-être des voyageurs. Une politique de voyage claire et accessible aide les voyageurs d’affaires à prendre les bonnes décisions et à se sentir en confiance.

(TI)