Carnival Corporation crée une nouvelle coentreprise en Chine

Carnival Corporation annonce le lancement de sa «joint-venture» avec China State Shipbuilding Corporation (CSSC), sous le nom de CSSC Carnival Cruise Shipping Ltd.
© Costa

La Chine, marché de croisières naissant, vaste et sous-exploité avec de très ambitieuses projections de croissance à long terme, offre de belles perspectives en termes de promotion et de demande pour le secteur des croisières dans les années à venir. Le secteur continue de croître et de se développer dans cette région, aussi est-il fort probable que la Chine devienne le plus grand marché des croisières dans le monde.

FORT DE CE CONSTAT, Carnival Corporation (Carnival Cruise Line, Princess Cruises, Holland America Line, Seabourn, P&O Cruises Australie, Costa Cruises, Aida Cruises, P&O Cruises Royaume-Uni, Cunard et Fathom, soit 103 navires – la livraison de 22 nouveaux navires est prévue entre 2018 et 2025) crée une nouvelle compagnie basée en Chine, qui prévoit d’exploiter sa propre flotte destinée aux passagers chinois d’ici fin 2019. CSSC Carnival Cruise Shipping Limited a également signé un contrat pour l’achat de deux navires existants appartenant au Groupe Costa: il s’agit du Costa Atlantica (85 861 tonnes, 2210 passagers), qui devrait être transféré à la nouvelle compagnie chinoise d’ici fin 2019, et du Costa Mediterranea, navire jumeau qui sera transféré à une date ultérieure.

PAR AILLEURS, CSSC Carnival Cruise Shipping Limited a annoncé la conclusion d’un contrat visant à sceller l’accord précédemment annoncé pour la commande de deux navires de croisières construits en Chine et destinés au marché national. Ces deux nouveaux navires seront construits par Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding – une première livraison est prévue pour 2023. Ce contrat permet également à CSSC Carnival Cruise Shipping Limited de passer commande pour la construction en Chine de quatre autres navires de croisières afin de répondre à la demande croissante des consommateurs chinois. Ces deux nouveaux navires arboreront un design propre à la nouvelle coentreprise et adapté aux goûts spécifiques des voyageurs chinois. «Cette nouvelle coentreprise renforce notre présence sur le marché et réaffirme notre engagement visant à aider la Chine à bâtir un écosystème holistique et à devenir un acteur majeur dans le marché mondial des croisières», commente Michael Thamm, CEO du Groupe Costa et de Carnival Asie. «Nous avons hâte de travailler avec CSSC pour intensifier la demande dans le secteur des croisières par des actions de promotion plus larges, vantant l’expérience extraordinaire et la valeur exceptionnelle des vacances sur un navire de croisière.»


Deux nouveaux navires en deux ans

Le Groupe Costa introduira également deux nouveaux navires de croisières spécialement conçus pour le marché chinois: le Costa Venezia au printemps 2019 et son navire jumeau à l’automne 2020. Premier marché de tourisme émetteur du monde, la Chine et ses 142 millions de voyageurs sortants ont dépensé près de 258 milliards de dollars dans des voyages à l’étranger en 2017, d’après les estimations de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). En comparaison, le secteur des croisières en Chine n’a séduit que 2,5 millions de passagers l’année dernière, ce qui représente moins de 2 % du nombre total de voyageurs chinois.

DS

Imprimer