Un secteur qui pèse $ 639 milliards

Selon un rapport du Global Wellness Institute, le tourisme de bien-être devrait rapporter $ 919 milliards d’ici 2022.
© Pixabay.com

Le dernier rapport de l’association à but non lucratif Global Wellness Institute (GWI) a été présenté dans le cadre du World Travel Market de Londres. En 2015, le secteur représentait un marché de $ 563 milliards. En 2017, il atteignait les $ 639 milliards. En termes de croissance annuelle, la croissance est de 6,5%, soit plus de deux fois plus que la croissance du tourisme dans son ensemble (3,2%). Les prévisions pour 2022 tablent sur $ 919 milliards, soit une croissance annuelle de 7,5%.

C’EST L’AMÉRIQUE DU NORD qui génère le plus de revenus avec $ 242 milliards par année, tandis que l’Europe enregistre le plus de voyages (292 millions). L’Asie-Pacifique reste cependant le leader de la croissance avec des voyages qui ont bondi de 33% en deux ans. La Chine et l’Inde sont en tête de la croissance avec 22 millions de voyages entre 2015 et 2017 pour la première et 17 millions pour la seconde.

EN TERMES DE VOYAGES, le quintet de tête du classement (USA, Allemagne, Chine, France et Japon) représente le 59% du marché global, avec les USA qui représentent à eux seuls un tiers des revenus mondiaux. La Suisse pointe à la 12e place avec 9,7 millions de voyages et 0,1 million d’emplois directs. À noter que de plus en plus de pays mettent l’accent sur leurs atouts liés au bien-être, à l’instar du Costa Rica et de sa récente campagne marketing «Wellness Pura Vida».

CD

Imprimer