JOs catalyseurs du tourisme végane au Japon?

L’an prochain, Tokyo accueillera les Jeux olympiques d’été avec à la clé, une arrivée massive de touristes étrangers.

Global Data, spécialiste des analyses en tout genre, a récemment publié un article dans lequel il indique que la tenue des Jeux olympiques d’été 2020 à Tokyo pourrait avoir un impact sur le développement de l’offre de tourisme «végane» au Japon. La destination est en effet réputée difficile pour les personnes suivant un régime particulier, notamment les véganes et les végétariens. Le pays souffre d’un certain retard dans l’identification de nourriture végane et végétarienne, tandis que de nombreux établissements ne peuvent répondre à cette demande.

Le flux de tourisme provenant de l’Occident va exposer le pays au véganisme, contribuant ainsi à faire reconnaître et mieux comprendre cette pratique auprès des consommateurs nippons. Mitsue Konishi, Senior Innovation Analyst chez Global Data, souligne: «Au Japon, les consommateurs qui sont végétariens ou véganes sont rares. Selon notre enquête menée au quatrième trimestre de 2019, seul 1% des consommateurs se dit végétarien et aucun ne se dit végane – au niveau mondial, 2% des consommateurs se dit végane et dans certains pays comme les USA (5%), la proportion est en progression continue.»

La tenue des Jeux olympique va attirer un grand nombre de touristes étrangers. Pour Global Data, de nombreuses entreprises vont voir l’opportunité que pourrait représenter le tourisme végane et végétarien. En conséquence, des produits véganes, des distributeurs et des services culinaires sont rapidement implémentés. On trouve de plus en plus de produits certifiés véganes par Vege Project Japan ou The Vegan Society of UK. Ainsi, certains Seven Eleven de la région de Tokyo proposent des plats préparés estampillés «vegan-friendly» par Vege Project Japan.

Le commerce et restaurant «Vegan Store» a ouvert ses portes à Tokyo. En ce qui concerne les produits autres qu’alimentaires, la compagnie Kose a annoncé qu’elle allait renforcer le marketing de sa marque végane Awake avec de nouveaux produits. «Le développement centralisé autour du tourisme végane pourrait développer le nombre de consommateurs véganes au Japon. Cette tendance est en vogue depuis plusieurs années sur les marchés d’Occident, mais en 2020, il se pourrait bien qu’elle atteigne enfin l’Extrême-Orient», conclut Mitsue Konishi. (TI)

Imprimer