United optimise sa gestion des connexions

L’outil «Connection Saver» détermine lorsqu’il est nécessaire de retenir davantage de vols et ainsi diminuer les inconvénients pour les passagers.
© United Airlines

Alors que la saison d’été, d’ordinaire chargée, s’apprête à démarrer, United Airlines lance «Connection Saver», un outil conçu pour améliorer les vols en connexion. Sa technologie identifie automatiquement les vols en partance qui peuvent être retenus, tout en s’assurant que les personnes déjà à bord peuvent rejoindre leur destination à temps.

L’outil envoie également des SMS personnalisés à tous les passagers ayant une connexion (et qui ont accepté de recevoir des notifications) avec des indications claires sur la direction à suivre pour rejoindre la porte d’embarquement de leur prochain vol, ainsi que sur la durée du trajet. «Connection Saver» prend en compte divers facteurs comme le temps nécessaire (gate à gate) aux personnes en connexion et l’impact qu’aurait le fait de retarder le vol pour les autres passagers.

«Connection Saver» a été testé depuis février dernier à l’aéroport international de Denver, avant d’être étendu à l’aéroport international de Chicago O’Hare. Au cours des quatre derniers mois, plus de 14’400 passagers qui auraient normalement manqué leur connexion, ont pu ainsi prendre le vol prévu. Les vols retenus ont été retardés en moyenne de six minutes. Cet automne, l’outil sera déployé sur les hubs de la compagnie, ainsi que tous les autres aéroports où elle opère.

Imprimer