Les TOs adaptent les débits via BDD et LSV

Le Fonds de garantie accepte de différer de 14 à 7 jours avant le départ le délai prescrit pour l’encaissement par le TO du montant dû par un participant.

Suite à la demande de la Fédération suisse du voyage (FSV), le Fonds de garantie de la branche suisse du voyage a accepté de différer de 14 jours à 7 jours avant la date du départ le délai prescrit pour l’encaissement par le tour-opérateur du montant dû par un participant. Cette modification de la condition cumulative à remplir pour faire valoir une demande d’indemnisation auprès du Fonds de garantie s’applique avec effet immédiat jusqu’au 20 avril prochain – voir également la communication envoyée par le Fonds de garantie à ce sujet.

«Dans l’esprit du geste consenti par le Fonds de garantie par l’introduction de cette disposition temporaire, nous avons demandé aux grands tour-opérateurs (Hotelplan, DER Touristik Suisse, TUI, Globetrotter et Knecht Voyages) ainsi qu’à TTS, FTI et Bentour d’adapter temporairement les débits avec Business Direct Debit (BDD), LSV  ou encaissement sans BDD/LSV. Cette mesure permettra d’éviter un aller et retour de l’argent (débits suivis de crédits) sur les comptes des détaillants pour des voyages qui doivent être annulés à court terme», précise la FSV. (TI)

 

Imprimer