Sunny Cars dépasse les 830‘000 réservations

Le broker tire le bilan de son année comptable 2018/2019 qui s’est achevée le 31 octobre dernier.
Kai Sannwald & Thorsten Lehmann © Sunny Cars

En dépit d’une année touristique jugée «difficile», le groupe Sunny Cars obtient un bilan pratiquement identique à celui de l’année précédente -une année record-, totalisant 831’000 réservations. Les perspectives pour la nouvelle année 2020 sont également particulièrement réjouissantes: Sunny Cars enregistre déjà pour la saison estivale à venir environ 30% de réservations en plus par rapport à la même période l’année dernière.

Le groupe Sunny Cars a réalisé un chiffre d’affaires total de €275 millions sur les marchés d’Allemagne, d’Autriche, de Suisse, de Belgique, des Pays-Bas et de France. Le chiffre d’affaires moyen par voiture de location s’est élevé à €331, ce qui représente une légère augmentation de 2% par rapport à l’exercice précédent. En revanche, la durée moyenne de location a légèrement baissé à 8,23 jours en 2018/19. La période de réservation anticipée est passée à 69,11 jours.

Thorsten Lehmann, associé directeur de Sunny Cars, qualifie de «particulièrement agréable» la popularité croissante des offres spéciales qui offrent à Sunny Cars une proposition de vente unique sur le marché. «Le service Premium et notre Forfait Sans Caution sont particulièrement populaires, ajoutant des options supplémentaires telles que la prise en charge et le retour préférentiels à notre gamme de services déjà très complète et sans souci».

Les perspectives pour 2020 sont très satisfaisantes, avec une hausse de 30% pour la période estivale 2020 (réservations prises en compte dès le 1er avril 2020). Kai Sannwald, directeur de Sunny Cars, indique que les progressions les plus marquantes sont la Grèce (+46%), le Canada (+44%) et les USA (+20%),” dit Kai Sannwald, patron de Sunny Cars.

«De plus, nous sommes très heureux que l’Espagne et l’Italie, deux importants pays de location de voitures, soient de retour sur la voie de la croissance et aient un été 2019 difficile derrière eux», ajoute Thorsten Lehmann, qui annonce une croissance actuelle de 64% pour l’Italie à l’été 2020 et une augmentation de 13% des réservations en Espagne. (TI)

Imprimer