Swiss a reçu son premier Airbus A320neo

Dans les quatre prochaines années, 25 appareils de la famille A320neo intégreront la flotte de Swiss.

Le premier Airbus A320neo de Swiss a atterri ce matin à 10h57 à l’aéroport de Zurich. Portant l’immatriculation HB-JDA, il provenait directement de l’aéroport de Hambourg-Finkenwerder, l’un des principaux sites de production de l’avionneur Airbus. D’ici fin 2024, Swiss intégrera à sa flotte un total de 25 avions de la famille Airbus A320neo, dont 17 Airbus A320neo et 8 Airbus A321neo, de plus grosse capacité. Les Neo (abréviation de New Engine Option) remplaceront les anciens avions de la famille Airbus A320. Équipés de moteurs innovants, ils contribueront fortement à l’efficacité environnementale de Swiss.

Baptisé Engelberg

Après son atterrissage à Zurich, le plus jeune membre de la flotte a été officiellement accueilli dans le hangar par une délégation de politiciens, de représentants de la compagnie et de représentants des médias, avant d’être baptisé du nom de Engelberg. Alex Höchli, président de la commune d’Engelberg, et le frère Meinrad Haberl, représentant du monastère d’Engelberg, ont fait office de parrains.

Les technologies de motorisation modernes ainsi que les ailerettes (sharklets) aérodynamiques dont disposent les avions permettent une réduction considérable la consommation de carburant, de l’ordre de 20%. Les Airbus A320neo sont également pourvus de générateurs de tourbillons réduisant le bruit grâce auxquels leur empreinte sonore en phase de décollage est inférieure d’environ 50% à celle des types d’avions comparables. 

Davantage de confort en voyage

Les sièges conçus par le fabricant italien Geven offrent aux passagers des classes Business et Economy un confort nettement supérieur. Une répartition ergonomique de la pression sur le siège et le dossier procure une assise nettement plus agréable. Les passagers bénéficient d’encore plus d’intimité grâce à la nouvelle disposition horizontale de la pochette à revues au-dessus de leur tablette. Le voyage lui-même gagne en confort non seulement en vol de croisière mais aussi pendant les phases de roulage, de décollage et d’atterrissage: au lieu d’une inclinaison du siège de 12 degrés, les passagers voyagent dans un confort constant avec une inclinaison du dossier de 20 degrés. Les passagers de Business Class peuvent même régler le dossier à 26 degrés pendant le vol.

Swiss exploitera l’Airbus A320neo (180 sièges en tout) sur des lignes court et moyen-courriers d’une portée pouvant atteindre 4200 km en Europe ainsi qu’entre la Suisse et l’Afrique ou le Moyen-Orient. (TI)

Imprimer