Ténériffe, amie du vélo

L’île des Canaries est un paradis pour les cyclistes, qu’ils soient amateurs, sportifs confirmés ou professionnels.
© Hans-Joachim Kleine/webtenerife.com

Avec une température moyenne de 23 degrés Celsius et près de 3’000 heures d’ensoleillement par an (une moyenne similaire à celle d’Alicante), l’île se prête bien à la pratique de la Petite Reine. Ses dénivelés offrent plusieurs niveaux de difficulté et ce n’est pas le choix des itinéraires qui manque. Pour toutes les informations, rendez-vous sur la page dédiée de l’office du Tourisme.

MAIS ON NE PARLE ICI PAS uniquement du vélo de route, même si des stars comme Chris Froome viennent s’entraîner sur l’île. Des itinéraires conçus pour les vélos de montagne sont également prévus, à l’instar de la BC-1, la plus grande piste de l’île. Elle s’étend sur 84 kilomètres et traverse quinze communes du Nord et de l’Ouest, ainsi que six des principales réserves naturelles.

POUR DES SÉJOURS en famille, la Route 6 s’étend sur 70 kilomètres et comporte un faible niveau de difficulté. Elle traverse les villages d’Arona, de Granadilla, d’El Médano, ou encore Las Galletas. Sur certains tronçons, la piste est presque plate et longe la côte avec une vue imprenable sur la mer. Et si l’effort vous effraie, sachez qu’il est possible de louer des vélos électriques.

CD

Imprimer