FTI suspend tout son programme jusqu’à la fin avril

Les clients peuvent reporter leurs voyages à la saison d’hiver 2020/21, sans frais de modification.
©CRT Marrakech

Après la recommandation du Ministère allemand des affaires étrangères qui déconseille les voyages touristiques non indispensables jusqu’à la fin avril et celle du Conseil fédéral incitant les Suisses à rentrer au pays, FTI Group suspend son programme de voyages jusqu’au 30 avril 2020 inclus.

Modifications possibles jusqu’à demain soir

Les voyages prévus entre le 1er et le 30 avril 2020 peuvent encore être modifiés jusqu’à demain jeudi, à 19 heures. Après cela, les réservations seront activement annulées par FTI. Ce règlement s’applique à toutes les marques du groupe (FTI Touristik, 5vorFlug, BigXtra et LAL Sprachreisen), à tous les types de voyages et aux marchés allemand, suisse, autrichien et hollandais. Les agences de voyage partenaires et les clients seront contactés directement par le tour-opérateur et n’ont pas à prendre de mesures particulières. En raison du grand nombre de réservations, FTI remercie ses partenaires et clients de leur patience et de leur compréhension si le traitement des dossiers prend un certain retard.

«La situation actuelle évolue extrêment rapidement et nous sommes fortement dépendants de circonstances extérieures sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle. Face aux développements actuels, nous avons donc décidé de réévaluer la situation et d’ajuster nos règlements pour la sécurité de nos clients», explique Dietman Gunz, Managing Director de FTI Group.

Le voyagiste a également prolongé la campagne Carefree reooking pour les clients inquiets et déstabilisés. Ces derniers peuvent désormais reporter leurs vacances estampillées FTI Touristik jusqu’en hiver 2020/21. Cette possibilité s’applique à toutes les réservations dont les départs sont compris entre le 1er avril et le 30 juin 2020 – la modification doit être faite au plus tard 10 jours avant le départ prévu, le dernier retour étant fixé au 30 avril 2021. FTI laisse enfin tomber les frais de modification de 100 CHF par personne, respectivement 200 CHF par dossier. (TI)

 

 

 

Imprimer