La Mongolie lancera une nouvelle App lors de l’ITB Berlin

La promotion de ce pays authentique et aux multiples facettes est essentiellement en ligne.
Mongolian_Train

Le gouvernement mongol a depuis plusieurs années démultiplié ses efforts pour faire du tourisme un secteur économique important. Avec un certain succès. Le pays recevait en 2000 un peu plus de 137’000 touristes, essentiellement de Russie et de Chine, ses deux puissants voisins. L’an passé, le pays a accueilli 638’000 touristes, en hausse de 6,4% par rapport à 2018. «Nous cultivons l’objectif d’un million de touristes en 2020 mais avec la crise du coronavirus, il y a peu de chances que nous puissions y parvenir. 700’000 touristes étrangers seraient déjà un très bon résultat», estime le Ministre du tourisme Namsrai Tserenbat.

Promotion en ligne

La promotion de la Mongolie se fait essentiellement en ligne, le moyen le plus efficace de toucher un large public. En 2019, le pays avait lancé durant l’ITB Berlin un nouveau site web qui offre de superbes images du pays, «car la plupart de nos voyageurs potentiels sont des touristes venant pour la première fois chez nous. Les images parlent le mieux pour décrire l’incroyable beauté de notre pays», ajoute Namsrai Tserenbat. Cette année, le ministère lancera la semaine prochaine à Berlin la version App de ce site web, valide pour Android et I-Phones.

Le ministère a également lancé une campagne sur Instagram, Twitter et Youtube sous l’hashtag #FeelMongolia. Elle permet aux voyageurs de mettre en ligne leurs plus belles photos et de convaincre la communauté des internautes de venir d’eux-mêmes découvrir les toundras, le désert de Gobi, les lacs, une faune et flore d’une extrême richesse ainsi que la vie des nomades mongols et leur amour inconditionnel des chevaux.

Le pays a l’une des durées de séjours les plus longues du monde. Selon les statistiques officielles, 89,4% des touristes restent jusqu’a 30 jours tandis que 8,6% de tous les touristes restent même plus de 90 jours! Ce qui prouve la fascination que ressentent les visiteurs pour la Mongolie. (LC, Bangkok)

Imprimer